Home / France / La mort plane au-dessus de la France
Publié par Guy Millière le 26 décembre 2018

Tout ou presque vient indiquer que le mouvement de révolte incarné par les gilets jaunes est en train de s’éteindre lentement.

Ce qui se passe était prévisible. La révolte a été spontanée, portée par les réseaux sociaux, mais n’est pas parvenue à se structurer.

Elle a reçu le soutien de rares dirigeants politiques.

Elle a été infiltrée par des spécialistes de l’agitation-propagande, pour la plupart gauchistes, qui se sont efforcés de dévoyer ses revendications premières.

Elle a conduit à des manifestations rapidement accompagnées de l’irruption de bandes de pillards et d’incendiaires, qui ont permis de la présenter comme fondamentalement délétère.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Elle s’est enfin heurtée à une stratégie de délégitimation cynique.

D’emblée, Macron et son gouvernement ont affiché un mélange de mépris insultant et de refus d’écouter la révolte qui avait pour but tout à la fois d’attiser celle-ci et de dire qu’elle n’aboutirait à rien.

Ils ont ensuite délibérément laissé survenir la violence aux fins de faire peur à la population générale et d’éloigner celle-ci de la révolte.

Ils ont ensuite dit que la « république » était « en danger », placé Paris en état de siège, réprimé férocement ceux qui portaient la révolte, tout en laissant la violence survenir à nouveau.

Puis ils ont affirmé que la république était « sauvée ».

Macron est ensuite venu à la télévision pour délivrer un message d’intimidation, d’« ouverture » simulée à un dialogue factice, et de distribution de quelques miettes, coûteuses en apparence, mais qu’il lui sera aisé de réduire à néant.

Les journalistes, qui avaient feint parfois d’écouter la révolte, ont été aussitôt chargés d’affirmer que Macron avait infléchi ses positions (vers la gauche), et qu’il était temps de tourner la page.

Dois-je le redire ? La révolte était et reste légitime.

Il existe une paupérisation grave de la société française, et à la misère matérielle s’ajoute une misère morale résultant de toutes les asphyxies subies par la population.

L’extinction de la révolte, si elle devait se confirmer, serait une très mauvaise nouvelle.

Dois-je l’ajouter ? Que la stratégie cynique employée par Macron ait pu fonctionner, même partiellement, est consternant.

Macron a été mis en place au terme d’une élection-simulacre, afin de faire ce qu’attendent ses commanditaires : renforcer le pouvoir de la nomenklatura qui tient le pays, détruire ce qui reste de souveraineté à ce dernier, et conduire ce qui fut le peuple français vers une lente et sûre euthanasie.

Si nul ne l’arrête, Macron va continuer.

Dois-je le préciser ? Il continue déjà.

Sandale Méduses Aspect Blanc Cuir Vernis Achat Vente wOPkn80

Toutes les orientations qui ont été les siennes depuis juin 2017 sont intactes.

Strictement rien n’est fait pour redonner du dynamisme et de la liberté au pays et pour le replacer sur le chemin de la croissance.

Tout est fait pour que davantage de décisions encore soient prises, non démocratiquement, à l’échelle de l’Union européenne.

La submersion du pays par des flux migratoires venant largement du monde musulman va se poursuivre, et la signature du pacte de Marrakech par un sous-fifre, le jour même où Macron parlait à la télévision, a été un geste significatif.

L’attentat commis à Strasbourg voici peu n’est qu’un élément de ce qui attend la France dans le futur et vient s’ajouter à d’autres attentats du même type.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La France que je peux voir aujourd’hui n’a plus aucun rapport avec celle que j’ai pu connaître dans mon enfance.

Elle n’a même plus aucun rapport avec celle que j’ai pu connaître il y a dix ou quinze ans.

Des tendances lourdes sont à l’œuvre. Si ces tendances ne sont pas inversées (et, pour l’heure, aucun signe ne montre qu’elles le seront), la France dans une ou deux décennies sera un pays déchu, tiers-mondisé, islamisé, où une petite minorité qui n’aura plus qu’un pied dans le pays vivra bien, où les zones de non-droit auront gagné beaucoup de terrain, et où les Français non-musulmans vivront dans la souffrance en attendant leur propre fin.

Le mouvement de révolte incarné par les gilets jaunes a été le sursaut d’un peuple qui ne veut pas mourir.

Dans d’autres pays d’Europe, un sursaut du même genre a pu l’emporter. Cela n’a, pour l’heure, pas été le cas en France.

Y aura-t-il une suite au sursaut ? Je veux l’espérer.

Guy Millière
Adapté d’un article publié sur les4verites.com

Loading...

72 thoughts on “La mort plane au-dessus de la France”

    1. Mériamon dit :
      26 décembre 2018 à 17:04

      Ne rien lâcher c’est bien, encore eût-il fallu tenir quelque chose.
      Les mouvements  » populaires » sont comme les  » républiques populaires » , un premier pas vers une forme peu éclairée du totalitarisme.
      Mériamon

      Répondre
  1. Meriamon dit :
    26 décembre 2018 à 16:54

    Malheureusement les revendications des  » gilets jaunes » n’ont pratiquement rien à voir avec les solutions que vous préconisez et que je partage. Reproduire 1789 ne mène à rien de bon, l’histoire l’a montré. Il aurait fallu un homme et une structure pour mettre en place un plan à long terme avec restructuration générale et mettre un point final au mécanisme de redistribution , fausse bonne idée, créateur de chômage et de paupérisation. Moins d’impôts et moins d’assistance = moins de chômage , vous le savez bien vous qui vivez aux USA, pays où je me rends souvent. Je crains qu’il faille descendre au fonds du puits avant d’envisager une remontée.
    Basketball Chaussure Adidas Ville Basket Homme Femme Mondial De 0mnvN8w Mériamon

    Répondre
    1. oryx dit :
      27 décembre 2018 à 06:28

      Je confirme

      Répondre
    2. Yorel dit :
      27 décembre 2018 à 22:57

      1789 n’a jamais été une révolution populaire. C’est une légende téléologique.
      Lisez Edmund Burke.

      Répondre
      1. oryx dit :
        28 décembre 2018 à 08:31

        « (…) C’est une légende téléologique (…) ».
        Bon, restons calme.
        Etant ignare par définition, j’avoue n’avoir jamais entendu parlé de téléologie. Je suis persuadé que tous les dreuziens savent parfaitement ce qu’est la téléologie. Mais, au cas ou un seul ne le saurait pas*, je lui fait part de mes recherches ci-dessous. Car voilà, dès que ma minuscule cervelle est titillée, elle veut toujours en savoir plus.
        *****
        Alors, j’ai fait pas mal de recherches, et, si on veut aborder tous les aspects de ce terme de « téléologie » avec ses implications, il me faudrait 15 jours pour comprendre, et 15 jours pour l’expliquer au seul dreuzien* qui ignore la définition de ce mot.
        Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI J’ai donc pensé que faire simple et global serait le mieux…
        La téléologie est l’étude de la conséquence de différents événements. C’est donc l’étude (ou la philosophie) d’une finalité.
        J’observe une chose finale (une finalité), donc j’explique les phénomènes qui précèdent cette finalité. Ce qui existe dans la nature existe en raison de fins qui donneraient leur sens à chaque réalité.
        Ainsi les arbres existeraient, par exemple, pour que l’homme puisse s’en servir afin de s’abriter.
        L’herbe étant rare dans la savane, la girafe doit atteindre le feuillage des arbres pour se nourrir (cause finale B), dès lors l’habitude soutenue et l’effort pour l’atteindre entrainèrent un allongement de ses pattes avant et de son cou au fil des générations (phénomène A) (Extrait de Lamarck dans sa Philosophie Zoologique).
        Cette finalité est dénoncée par Spinoza comme étant un préjugé. Par ignorance des causes réelles qui déterminent les phénomènes naturels, les hommes croient connaître une réalité quand ils en ont imaginé une cause finale.
        Pour en revenir à la phrase de notre ami dreuzien Yorel, « 1789 n’a jamais été une révolution populaire. C’est une légende téléologique. », et si j’ai bien compris, le peuple, sa pauvreté, son exaspération, les injustices, n’expliqueraient donc en rien la révolution de 1789.
        Mais alors, quelles sont les raisons de la révolution de 1789 ?
        Si mon ami dreuzien Yorel pouvait :
        1 – me dire si je ne suis pas dans l’erreur par la définition de téléogie
        2 – pourquoi et comment la révolution de 1789 est arrivée ?
        vu que je n’ai pas le temps de lire tous les ouvrages d’Edmund Burke qui s’est opposé à la Révolution Française (il ne prenait pas de risque il était irlandais et habitait en Grande Bretagne) et les autres non plus, j’en serai très heureux.
        =====
        *
        🙂

        Répondre
        1. Yorel dit :
          28 décembre 2018 à 09:10

          Désolé, ce sera un peu long.
          Loin de moi l’intention de vous froisser. J’ai été maladroit.
          Il est très difficile d’analyses les « causes » d’un événement historique.
          Il est facile de prendre la fin, de regarder tout ce qui converge vers cette fin et de dire que l’événement était nécessaire (il devait forcément arriver).
          Dire « Mais si Louis XVI avait la personnalité de Louis XIV, ça ne serait pas arrivé. » est écarté avec effroi: on ne refait pas l’histoire.
          Ainsi, on tire une idéologie de l’événement. Souvent anachronique et arrangeant bien les idées politiques (de gauche) de l’homme du XXIème siècle.
          J’ai lu au moins 2000 pages sur la Révolution Française. Je ne suis pas historien. Les meilleurs ouvrages qui m’ont fait comprendre l’événement sont: Réflexions sur la Révolution de France d’Edmund Burke (oeuvre absolument géniale) et le Louis XVI de J.C. Petitfils, admirable.
          Louis XVI, homme intelligent, scrupuleux, mettait trop de temps pour réagir. Un homme de pouvoir réagit vite, dans l’instant. Lui mettait des mois pour prendre une décision.
          Une assemblée de gens qui n’ont pas les compétences du pouvoir (États-Généraux) et qui se donne tous les pouvoirs sans contre-pouvoir, c’est une bombe, un coup d’État.
          Le Roi, déposé en octobre 89, prisonnier, n’était plus rien. S’en suit une guerre civile atroce qui se termine par le bivouac des Cosaques sur les Champs-Élysées en 1814.
          Les paysans ont été les premières victimes de la guillotine et des noyades. L’Église catholique a été gravement attaquée et anéantie. Elle assurait l’école gratuite pour tous, les soins médicaux gratuits pour tous, l’assistance aux pauvres.
          Les droits des travailleurs ont été abolis (corporations) et la spéculation sur les denrées alimentaires garantie. Ce qu’on appelle aujourd’hui le capitalisme sauvage.

          Pardon si je vous ai froissé.

          Autre exemple historique: 1848, Vienne. L’Empire brûle de tous les côtés. La situation est bien plus dangereuse que celle de Versailles en 1789.
          L’Empereur Ferdinand n’est pas capable (disons retard mental), Metternich est « out ». Personne à la barre et c’est la tempête.
          L’Archiduchesse Sophie, belle-soeur de l’Empereur, organise tout. Elle fait démissionner Metternich, abdiquer Ferdinand, renoncer à son mari, François-Charles, ses droits. Elle fait couronner son fils, François-Joseph, appelle des ministres retaillés (Windish-Graetz, Schwartzenberg et d’autres…) et l’ordre est rétabli.
          Les « causes » auraient dû entraîner la dislocation de l’Empire. La sagacité d’une femme, et le travail acharné de personnes compétentes ont rétabli la paix pour 68 années.

          Répondre
  2. Jean d'Aulon dit :
    26 décembre 2018 à 17:01

    Mouvement transpolitique ayant court-circuité les okavangos institutionnels (partis, syndicats, médias), les GJ n’en sont qu’aux prémisses. On peut dire d’ores et déjà qu’ils bénéficient d’un très large soutien populaire, qu’ils sont et resteront extrêmement circonspects concernant tout ce qui vient du pouvoir. Ils savent qu’ils ne doivent pas se laisser enfermer dans une pseudo représentation politique et s’ils conservent leur caractère insaisissable, polymorphe, ils pourront se muer en force de proposition incontournable. Alors la balle sera dans le camps des partis et il leur faudra bien entendre les exigences formulées. Les patriotes peuvent attendre beaucoup des GJ.

    Répondre
    1. le pote dit :

      Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI

      27 décembre 2018 à 15:02

      « la balle dans le camp des partis …. ?  » non les partis sont cuits ; d’ abord en France une présidentielle se fait sur 2 tours , donc magouille au 2ème tour . La 5ème république a été faite par de Gaulle , pour lui . Aucun parti ne pourra nous sauver ; la seule issue pour moi , c’ est malheureusement , un pourrissement tel du pays ( immigration , violences , taxes plus plus , frémissement de guerre civile … ) que si nous en avons encore la volonté , nous mettrons par la force un groupe d’ hommes et femmes à la tête du pays … avec pendant 2 , 3 ans ??? une forme de gestion dure du pays ; Pierre de Villiers doit en temps et en heure y être prêt !!!

      Répondre
      1. Jim Backburn dit :
        27 décembre 2018 à 18:18

        Le Pote,

        Si un coup d’état militaire avec couvre feu dans les cartiers sensible et dégager moi une partie de vos Arabes violents et évacuer les civils de la BXIII et faite la exploser et privatiser vos prisons comme aux USA et les collabos and Co la corde ça ira mieux

        Répondre
  3. Michelle d’Astier de la Vigerie dit :
    26 décembre 2018 à 17:19

    Comme je le répète (oh, comme je suis têtue !), je pense que la solution est spirituelle, pas politique. Je ne cesse d’appeler les chrétiens à intercéder poru la France. Je le fais depuis des années, puisque cela fait des années que je ressens que la France court au cataclysme. Lors de ‘arrivée de Macron, j’étais certaine que la « maladie » socialiste et oligarchique de la France allait s’accentuer à vitesse grand V.

    Maintenant, nous sommes au pied du mur.

    Mais ce n’est as fini, et j’ai toujours l’espérance du miracle: Dieu levant un Trump pour nettoyer la France de sa racaille politique, pour défaire ce qu’il ont fait avec l’accumulation de lois iniques qui ont fortement irrité Dieu et déclenché son jugement, et pour redresser le pays.

    Je m’appuie toujours, depuis longtemps, sur ce que Dieu a dit en 2 Ch 7:14

    14 si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies,-je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.

    Cette parole est irrévocable

    Répondre
    1. Trodafekt dit :
      26 décembre 2018 à 17:34

      Exactement, c’est complètement le bon angle de vue, du discernement toujours!Que Dieu vous bénisse en abondance MAV!

      Répondre
    2. Emile dit :
      27 décembre 2018 à 01:38

      Tout à fait de votre avis et content que vous le dites. Il est question d’une guerre spirituelle qui se gagnera par la prière des chrétiens.

      Répondre
      1. Rossya dit :
        27 décembre 2018 à 19:40

        A Émile. La spiritualité c’est le réchauffement climatique en ce moment du à l’humain , les ecolo-marxsiste-fasciste ramènent l’homme en dessous de l’animal. Alors que Dieu place l’homme en premier plan : Tu as du prix à mes yeux…..revenons vite à Dieu qui nous laisse libre.

        Répondre
      2. Filouthai dit :
        27 décembre 2018 à 19:41

        Jésus a dit : aides toi, le ciel t’aidera.
        C’est ce que font les GJ : agir en attendant l’aide de Dieu.
        Par ailleurs, l’Histoire nous montre qu’en France, les choses n’ont évolué qu’a partir du moment où il y eu des violences : manifestation, répression et morts nombreuses dans les 2 camps opposés.
        C’est ce qui se produit.

        Tout mon soutien aux GJ.
        Une démocratie véritable ne peut pas être dirigée par un monarque qui gaze son peuple et le met en prison.

        Répondre
    3. maya dit :
      27 décembre 2018 à 19:32

      Amen !!!!!

      Répondre
    4. Argile dit :
      28 décembre 2018 à 12:04
      Zip Polo Fit T Shirt Pocket Loose Mens Summer Aztec Print Causal WEdrCexQBo

      Le problème, c’est que beaucoup préfèrent les ténèbres à la lumière, les conséquences sont donc naturelles et justes et dramatiquement decrites dans la’ Bible pour notre génération qui a vu Jérusalem ne plus être foule aux pieds depuis le 7 juin 67, unique signe de sont retour proche donné par Jesus à ses apôtres.

      L’eglise Est bâti par le Messie, aucun de ceux qui lui appartiennent ne seront perdus.

      Hélas la Bible explique que un grand nombres seront perdus par leur libre choix, la liberté étant sainte dans la Torah et l’evangile.

      Répondre
  4. flèchebleue dit :
    26 décembre 2018 à 17:23

    Je ne sais pas pourquoi, mais j’espère encore en l’intervention d’un général.
    Ça ne saurait trop tarder …

    Répondre
    1. patphil dit :
      27 décembre 2018 à 10:23

      un général? comme bonaparte au pont d’arcole? il est bon de rêver!

      Répondre
    Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI
  5. andre dit :
    26 décembre 2018 à 17:34

    Outre l’assistance (pardon, la redistribution) generalisee, il y a les depenses de prestige faites en faveur de pays arabes. Rien qu’aujourd’hui, je lis (des precisions seraient utiles dans les deux cas) que la France et la region Ile-de-France vont largement financer un projet de reconstruction de Bab-el-Oued a Alger (faudra-t-il demander pardon pour cela dans cinquante ans ?) et contribuer pour une somme de un milliard (somme astronomique, si c’est confirme) a un TGV al-Buraq (quel nom provocateur ! serait-ce pour afficher encore plus un soi-disant lien entre la legende de Mahomet et Jerusalem ?) au Maroc.

    Répondre
  6. Aline1 dit :
    26 décembre 2018 à 17:38

    Le problème existe tout de même dans ce mouvement.

    Indubitablement des Loups dans la Bergerie de plusieurs camps, y sont entrés et font ce qu’il faut pour le pourrir.

    Que ce soit des gens de Gauche ou d’extrême droite.

    Pour ceux de Gauche, Mélenchon doit se frotter les mains de voir comment cela dérive.

    Je ne suis pas sûre que Marine, en revanche soit à l’aise, pour ceux qui penseraient la représenter.

    En plus des extrémistes immigrés…

    Tout ceci, hélas, ne peut continuer ainsi, sans perdre graduellement de sa force.

    Il faudrait un rassemblement citoyen de personnes totalement disjonctées des Partis et de tous les mouvements (ONG et toutes Ligues des Droits de l’Homme, etc.).

    Il faut les citoyens patriotes français ! Patriotes, c’est le symbole en bandoulière qui leur est nécessaire.

    Répondre
  7. Cestmoi dit :
    26 décembre 2018 à 18:33

    L’extrême-gauche a des difficultés face à ses contradictions: une immigration massive dont la finalité est la destruction de la société actuelle (qui serait sensée être remplacée par la « nouvelle »qui leur serait totalement redevable…) ce dont personne en dehors d’eux ne veut.
    http://lahorde.samizdat.net/2018/12/19/un-point-de-vue-antifasciste-sur-les-gilets-jaunes/
    https://fr.news.yahoo.com/européennes-pcf-souhaite-liste-ouverte-gilets-jaunes-082142746.html?guccounter=1

    Les manipulations ne manquent pas (Macron poursuit pourtant un programme socialiste qui a créé 10% de chômeurs ). En voici la dernière en date:
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/12/26/20002-20181226ARTFIG00066-les-gilets-jaunes-ont-mis-43000-personnes-au-chomage-partiel.php

    « Y aura-t-il une suite au sursaut ? Je veux l’espérer. » Regarder à partir de 1min 18 sec.
    https://www.youtube.com/watch?v=ReXpC6UfO4M
    et aussi:
    https://www.gentside.com/gilets-jaunes/des-gilets-jaunes-decapitent-un-mannequin-a-l-effigie-d-emmanuel-macron-a-angouleme_art89060.html
    Je sais pas qu’elle excuse il va s’inventer afin d’éviter de se poser des questions. Maman Brizzit et Benalla vont le rassurer chacun à leur façon.

    Répondre
  8. Elie Cohen dit :
    26 décembre 2018 à 19:01

    Bonjour professeur Millère

    Le pronostic n’est pas bon pour un salut prochain de la France. C’est triste.Coton En Cuir Paris Sergé Et Paul Louise Bottes De Plates Smith exodCB

    J’ai au fond de moi-même assez de mal à penser que la France que j’ai connue et dans laquelle j’ai vécu plusieurs années cessera d’exister, si ce n’est déjà fait. Je me demande si Macron et ses associés ont jamais aimé cette France de notre jeunesse. Je ne le pense pas.
    Donc si le mouvement des Gilets Jaunes n’a été qu’un dernier soubresaut de la Douce France qui agonise dans ce siècle de sa fin ..alors le rideau est tiré sur cette belle épopée de l’Histoire de France! Les Français sont désormais orphelins ayant perdu cette patrie qui les reliait à tous leurs ancêtres.
    Plus d’histoire, plus d’identité, plus rien ! le néant ..un nouvel hexagone autrefois riche et demain ? je n’ose l’écrire..

    Mais il y aura peut être un coup d’état, après tout l’histoire de l’Afrique post-coloniale en est pleine..Mais avec un peu de chance , comme dit un de vos commentateurs ici, ce sera un Coup d’État du 18 Brumaire, version 2018, 220 ans plus tard. Après tout quelle est la fonction de toute armée napoléonienne ou 5éme République , sauver la patrie, les généraux en sont les chefs..Penseront-ils qu’ après cette révolte de Français jaunes de colère que la France est en péril mortel ?

    Je pense que beaucoup d’individus en France ne dorment pas très bien ces temps-ci.
    Les Gilets Jaunes ont peut être commencé un processus qui petit à petit deviendra un cri de grand désespoir même si en ces temps de trêve de Noel et St Sylvestre la colère est remplacée momentanément par un souvenir ancien de célébration de début de saison hivernale.

    Il est vrai que les politiques et les médias sont très amoureux de cette France déchue. Pourquoi ? Il n’y a pas de réponse aux questions illogiques et affreuses.

    On verra bien ce que l’avenir prépare pour la France de 2019…j’espère de tout coeur que ce sera une solution qui sera à l’honneur de la République Française .

    Entretemps meilleurs voeux de réussite pour l’année qui s’annonce à tous nos amis et particulièrement au professeur Guy Millère qui ne cesse de très bien nous informer sur la véritable situation en France et dans son nouveau pays .

    Bonne et Heureuse année 2019

    Répondre
    1. guy milliere dit :
      27 décembre 2018 à 09:15

      Merci, cher Elie. Et, non, je ne pense pas que Macron et ses associés ont jamais aimé cette France de notre jeunesse. Bien a vous.

      Répondre
      Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI
      1. Jim Backburn dit :
        27 décembre 2018 à 18:15

        Monsieur Milliere,

        Nuance Macron aime que les ultras riches et l’Islam petite nuance
        Pourquoi Islam c’est un poltron ce Macron

        Répondre
    2. Jacques Ady dit :
      27 décembre 2018 à 10:05

      Bonjour Elie,

      Entre l’hypothèse du coup d’État militaire de type 18 Brumaire, et celle d’un des derniers soubresauts de la France agonisante ; y réfléchissant ces jours derniers, je crois que la bonne est la seconde. Pourquoi ? Parce que la situation est sensiblement plus dangereuse aujourd’hui qu’il y a 220 ans, du fait notamment de l’invasion migratoire et islamique déjà très avancée, et du fait que beaucoup de Français, en particulier chez les jeunes, ont perdu beaucoup de leurs repères, repères qu’avaient (et qu’ont encore) un certain nombre de Français plus âgés : repères moraux, repères historiques ; dès lors, ils ne sont pas prêts à se battre ; ou alors, ils sont prêts à se battre pour des causes loufoques, comme le « réchauffement climatique » et autres fadaises.
      La façon dont le gouvernement, épaulé par des médias serviles jusqu’au ridicule, est en train d’étouffer et de dénigrer le mouvement des GJ ; et l’absence d’organisation voire de cohérence chez les GJ, où se font entendre des revendications parfois contradictoires, au point que si les Français les ont soutenus, ils ne sont pas pour autant descendus dans la rue pour grossir le mouvement et le rendre irrésistible, m’a mis en tête ces jours derniers le mot « soubresaut » pour définir ce mouvement.
      Il me paraît certain que si le mouvement des GJ ne trouve pas de traduction politique dans les mois qui viennent – traduction qui prendrait la forme d’un Trump à la française (lequel aujourd’hui n’existe pas) – c’en sera fini, je le crains. Ne restera plus que le putsch militaire pour éviter la guerre civile ethno-religieuse et/ou la partition du pays ; mais alors, nous serons devenus définitivement un Liban-bis.
      Ceux qui croient encore que la « France éternelle » finira toujours par se retrouver et se redresser se leurrent, à mon avis. D’autres grandes civilisations, avant elle, sont mortes au cours de l’Histoire. La superstition n’a jamais aidé personne. La lucidité, oui.
      Amicalement,

      Répondre
      1. oryx dit :
        27 décembre 2018 à 10:21

        Que veux-tu que je te dise, mon cher Jacques ?
        Tout ce que tu viens d’écrire dans ton post est comme si tu l’avais lu dans ma tête juste avant….
        Encore une fois, 1000 % d’accord avec toi !
        Très bonne fêtes de fin d’année

        68Soldes Pepe Jusqu'à Femme Deuxième Jeans Pantalon Chino gIvfyb7Y6
        Répondre
      2. josick dit :
        27 décembre 2018 à 11:41

        « Ceux qui croient encore que la « France éternelle » finira toujours par se retrouver et se redresser se leurrent, à mon avis. »

        Oui, le hashtag #FranceARayerDeLaCarteMondiale est en bonne voie !

        Répondre
      3. Elie Cohen dit :
        27 décembre 2018 à 16:50

        Bonjour Jacques

        Merci de tes explications , tristes mais réalistes. Il va de soi que tu es sur le terrain et tu sens que la situation est fichue, c’est Diên Biên Phu et non 18 Brumaire..

        68.000.000millions de Français , c’est beaucoup de monde et pas un petit 10% pour se rebeller contre cette fin tragique et minable de la France..peut être 1 % de Français patriotes cela fait 680.000 Français et Françaises dans les rues de Paris et en Province ..Même pas ça! C’est pas de la superstition , c’est peut être de ma part un refus d’accepter que depuis 1939 les Français aiment la défaite. On accepte l’ennemi qu’il soit allemand ou du tiers-monde chez soi et on vit avec. C’est ce ‘’ je m’enfoutisme ‘’ de toute une immense masse de personnes habitant un vieux pays et acceptant la fin de leur civilisation..C’est peut être ça , une fatigue, une fatigue aigue d’un peuple qui en a marre de vivre dans la vieille peau de son pays. C’est un exercice trop exigeant qui demande d’être à la hauteur, d’avoir à se mesurer à des fantômes tels Victor Hugo ou Jean Moulin..La vie est plus facile, à prime abord, à se laisser transporter par des mecs de bruxelles ou du faubourg st honoré, des mecs qui savent acheter les âmes et les apprivoiser et les rendre complètement babas..

        Alors dans ce cas aucune chirurgie n’est requise par 68.000.000 de ‘’ je m’enfoutistes ‘’ qui se disent tous les jours qu’est-ce que j’en ai à foutre de cette merde, c’est partout en Europe la même vache de vie ..bof..après moi le déluge, on lâche tout …Mais au fait il n’y a rien à lâcher de toutes façons, que ça soit un macron ou un autre , on est toujours menés par des minables , c’est la condition du nouveau Français qui a accepté de n’être plus Français !
        Triste, triste, trois fois triste ..Je vais peut être écrire un requiem sur un beau rêve que j’ai eu lorsque j’étais bien jeune..Des profs Français qui me faisaient rêver en me racontant des histoires..une qui me vient à l’esprit qui s’intitule la Chanson de Roland ..Ce que je retiens aujourd’hui de cette ballade c’est la mort de Roland , non la victoire des Carolingiens à Ronceveaux mais la mort du chevalier…Roland c’est la France aujourd’hui, battue finalement, l’envahisseur des Pyrénées a remporté le dernier combat.

        Finissons sur une note plus agréable. Je retournerai en France car pour moi c’est toujours les Français et Françaises avec lesquels je m’identifie qui sont la France. Je retournerai à mon café crème, mon pastis avec des anciens potes et on parlera de toutes ces choses que nous aimons.

        Mocassins Marron Eram Mocassin Homme Cuir Indien Femme tQsrhd

        Bonne et Heureuse année

        Répondre
        1. oryx dit :
          27 décembre 2018 à 17:10

          Magnifique analyse extrêmement réaliste.
          La fin d’une civilisation. Ce ne sera pas la première ni la dernière.
          Tout cela, non pas par une invasion militaire brutale, mais par un suicide organisé par quelques dizaines de gens qui ont le pouvoir et dans la passivité du peuple européen et particulièrement français.
          Il faut le vivre pour le croire.

          Répondre
      4. Jim Backburn dit :Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI
        27 décembre 2018 à 18:20

        Jacques Ady,

        Très bonne analyse

        Merci

        Répondre
  9. oryx dit :
    26 décembre 2018 à 21:15

    Bien sûr, Monsieur MILLIERE, que j’approuve totalement votre analyse très réaliste.
    Mais il est un peu consternant de passer sous silence total et permanents les responsables directs et unique de cet état de chose. « Il existe une paupérisation grave de la société française, et à la misère matérielle s’ajoute une misère morale (…) ». Ceci n’est pas arrivé d’un coup de baguette magique. Un pays se dégrade quand les habitants font tout pour cela, et se développe quand les habitants font tout pour cela.
    Il y a 40 ans que de très nombreux experts, professionnels, analystes disent que la france doit impérativement réformer. Mais l’assisté de français ne demande que toujours plus de tout état (ce que continuent de faire encore les gilets jaunes) refuse toute évolution depuis 40 ans et ne vote depuis 40 pour des abrutis qui leur balancent la petite promesse personnelle qu’ils attendent.
    Je sais que Dreuz voue une haine farouche à Macron, tout comme moi. La différence est que moi j’affirme que les gilets jaunes crient au scandale de ce qu’ils ont créé eux-mêmes.
    Pour Dreuz, les gilets jaunes sont considérés comme des petits saints, de simples victimes d’une catastrophe qui se serait abattue en quelques heures.
    La révolte éclate sous Macron. Il n’est en rien responsable de l’état de la france étant en place depuis 1 an et demi.
    Les français font les cons depuis 40 ans et ils ne seraient que de simples et innocentes victimes.
    La haine qu’ils éprouvent c’est contre eux-mêmes qu’ils devraient l’avoir. Et il continuent pareil avec leurs demandes.
    Les pays qui n’ont pas fait les cons n’ont pas besoin de gilets jaunes.
    Moi, je n’ai pas voté Macron. Je ne l’ai pas élu. Je n’ai pas fait le con.
    Tous les candidats à la présidentielle depuis 40 ans ne promettant pas la lune n’ont jamais été élus. Ils voulaient réformer et mettre la france au travail. Éjectés illico presto par la majorité des électeurs.
    Il faut arrêter de prier Saint Gilets Jaunes. 66 % d’entre eux sont responsables de Macron à l’Elysée.
    J’aurais un peu de respect pour ces gens s’ils demandaient les réformes pour sortir de la merde et arrêter avec leur haine du riche imbécile, et de crier « cadeaux à ces salauds de patrons » dès qu’on veut réformer l’entreprise.
    Leurs revendications actuelles sont les mêmes que celles qui ont fait notre faillite.
    Macron à promis de débattre sur l’immigration, promesse retirée dès le lendemain. Vous avez vu un seul gilets jaunes crier au scandale ? Ah non, car ça ne concerne pas leur pognon.
    Laisser leurs petits enfants aux mains de l’islam, ils s’en foutent !
    La haine de Macron chez Dreuz provoque un transfert de sacralisation sur les gilets jaunes.

    Répondre
    1. pacoya dit :
      26 décembre 2018 à 21:40

      et la droite, elle a été élue pendant 25 ans et pas pour plus d’immigrés et d’impots. Ils sont nuls et pas qu’en France.

      Répondre
      1. oryx dit :
        27 décembre 2018 à 06:23

        Parceque tu trouves qu’il y a eu une droite en france depuis 40 ans, et qu’elle existe aujourd’hui ? Pas moi. Pour moi il n’y a eu et il n’y a qu’une gauche depuis 40 ans sous différentes étiquettes.

        1. pacoya dit :
          27 décembre 2018 à 07:59

          La droite en France, ils ont l’emballage du discours mais comme ils bouffent tous au ratelier, aucun ne se risquera à faire des réformes de droite.

          Répondre
          1. oryx dit :
            27 décembre 2018 à 08:23

            T’as tout compris !!

            Répondre
    2. Nul ne sacralise les gilets jaunes sur dreuz. Pour ce qui me concerne, je partage votre analyse. Je pense seulement qu’un conditionnement mental fait que nombre de Francais ne comprennent rien a l’économie et au monde. Cela me consterne, mais ce n est pas entièrement la faute de ces Francais. Quand j’avais vingt ans, j’aurais fait partie des « cons » que vous décrivez. C’est en m’ouvrant au monde que j’ai réfléchi davantage. Bien a vous.

      Répondre
      1. oryx dit :
        27 décembre 2018 à 09:34

        « Je pense seulement qu’un conditionnement mental fait que nombre de Francais ne comprennent rien a l’économie et au monde. »
        Vous avez tout à fait raison et ceci explique cela.
        Bonnes fêtes de fin d’année

        Répondre
      2. Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI
        Y dit :
        27 décembre 2018 à 23:03

        Cher Guy,
        Je ne suis pas tout à fait d’accord.
        Mon garagiste connait parfaitement l’économie de son entreprise. Tout comme mon charcutier et le fermier du coin. Tous tiennent le même discours pragmatique.
        Ce sont des Attali, Minc, Barre, Delors, … qui n’ont jamais rien compris à l’économie.

        Répondre
    3. Mériamon dit :
      27 décembre 2018 à 09:58

      Merci Oryx pour ce point de vue. Marre d’encenser les gilets jaunes ( surtout sur Dreuz ) qui ont en majorité voté Macron après avoir voté Hollande, veulent du pognon, se foutent pas mal de la France, du grand remplacement, et veulent refaire 1789 sans avoir ouvert un livre d’histoire.
      Mériamon

      Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI
      Répondre
      1. oryx dit :
        27 décembre 2018 à 10:23

        🙂

        Répondre
      2. Fox69 dit :
        27 décembre 2018 à 14:09

        Mériamon

        Votre commentaire est PUANT.
        Très macronien, en fait.

        Répondre
        1. oryx dit :
          27 décembre 2018 à 18:01

          Mériamon a raison.
          Je pensais que tu avais changé Fox69, mais il semblerait que non.
          Toujours partisan des cons qui gueulent contre ce qu’ils ont mis en place eux-mêmes depuis 40 ans ?Mode Rock Robe Chaussures Punk Metal Hommes Mocassins Heavy Santimon IED2YWH9
          Toujours la haine des riches ? Tant que tu seras pauvre, bien sûr. Si un jour tu deviens riche, je serait curieux d’entendre ton discours à ce moment là……….
          J’espère que tu ne joues pas au loto, quand même. Car si tel était le cas, ce serait bien pour devenir riche, n’est-ce pas ? Ah, j’oubliais ! Si tu deviens riche tu donneras toute ta fortune aux gilets jaunes, pour 2 raisons :
          1- tu serait insulté de riche par tes frères les gilets jaunes que tu rejoins tous les samedis
          2- avec ta haine des riches, tu aurais la haine de toi-même.
          On est bien d’accord, hein, mon frère dreuzien ?

          Répondre
          1. pacoya dit :
            27 décembre 2018 à 19:04

            Vos raisonnements sont plus que simplistes.

            Les gilets jaunes ont fait 4 revendications officielles.
            1. Le référendum d’initiative populaire
            2. La réduction du train de vie des parlementaires et hauts fonctionnaires
            3. La baisse de la TVA sur les produits de premières nécessités.
            Et une quatrième que je n’ai plus en mémoire.

            Rien que du bon sens dans ces trois propositions.

            Vous nous sortez les vieilles rangaines de la droite à la con qui gouverne la France depuis 40 ans.

            Répondre
            1. Fox69 dit :
              27 décembre 2018 à 22:59

              Pacoya,

              Je vous rejoins.
              Il y en a quelques-uns qui devraient changer de disque.

              Répondre
            2. Tu as raison pacoya. Je fais amende honorable. Je n’avais pas bien compris les revendications des gilets jaunes.
              Je n’avais pas bien compris, en reprenant tes explications :
              1) Le référendum d’initiative populaire
              Je n’avais pas bien compris que les gilets jaune demandaient le référendum d’initiative populaire afin de voter pour :
              – la bonne économie du pays, donc l’allégement des contraintes sociales du travail terribles en France
              – l’allégement des charges écrasantes des entreprises comme l’a fait Donald Trump aux États-Unis à raison de 30 % ce qui a créé des millions d’emplois et le retour sur le sol américain de très nombreuses entreprises qui avaient fui du temps de Barak Obama
              – permettre aux entreprises de débaucher facilement, ce qui permet de réembaucher encore plus facilement et de supprimer le chômage, encore une fois comme l’ont fait de nombreux autres pays, chose totalement incapable aux français de comprendre.
              – faire comprendre aux Français qui doivent cesser de s’attacher à des avantages exorbitants communautaires qui coûtent des sommes incontrôlables à l’État
              – pratiquer une politique sociale et stopper une politique d’assistanat qui, elle aussi, coûte des sommes cosmiques à l’État français
              – faire comprendre aux Français qu’un pays qui n’évolue pas est un pays qui s’appauvrit, ce que nous vivons depuis 40 ans, c’est-à-dire depuis la fin des 30 glorieuses environ, sur lesquelles nous épuisons le capital qu’elles nous avaient laissé
              – faire comprendre aux Français que changer les choses aura toujours une phase d’adaptation qu’il faut passer. C’est cette peur du changement qui fait que ce pays est bloqué en permanence.
              – que les gouvernements comprennent qu’une autorité d’État est absolument indispensable, et que c’est cela même la démocratie. Que l’on cesse en France de considérer qu’une mesure autoritaire est une mesure dictatoriale et qu’il faut obligatoirement la chienlit et l’anarchie pour passer comme étant des démocrates
              – que les Français comprennent qu’il y aura toujours des gens dont le seul objectif sera la destruction de notre pays, de ses valeurs et traditions. Que ces Français doivent être traités avec une extrême sévérité, car ils sont nocifs et le resteront jusqu’à la fin de leur vie. Ceci n’est pas le cas actuellement, puisque ce sont eux qui sont écoutés le plus.
              – Que le Français cesse d’être un mouton décérébré et retrouve un peu de pensée dans sa cervelle, ce qui lui permettra de réfléchir un peu et être un peu plus aptes à redresser son pays

              2) La réduction du train de vie des parlementaires et hauts fonctionnaires
              Ce qui ne relève, évidemment pas de la jalousie hypocrite. C’est-à-dire que si un gilet jaune devenait député ou ministre il donnerait 90 % de son fric aux pauvres dans le cadre de ses revendications actuelles de demandes de réduction du train de vie des parlementaires et hauts fonctionnaires.
              Lesquelles réduction du train de vie des parlementaires et hauts fonctionnaires qui représente un électron financier par rapport au budget enrichirait considérablement chaque gilet jaune

              3) La baisse de la TVA sur les produits de premières nécessités qui est insupportable par la baisse du pouvoir d’achat importante ayant bloqué toutes réformes en permanence depuis 40 ans et qui nous auraient sortie de cette faillite économique.
              La France refuse toutes les réformes absolument indispensables qu’ont fait beaucoup d’autres pays et qui se portent maintenant très bien. Les français les refusent parce qu’ils ont toujours la culture de la lutte des classes d’il y a deux siècles, parce qu’il a peur de perdre ses avantages acquis durant les années de richesse (les 30 glorieuses), parce qu’il n’a aucun sens civique et collectif et ne pense qu’à ses intérêts purement privés et personnels, et parce qu’il ne voient pas plus loin que le bout de son nez.
              Le Français n’a pas compris qu’on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Si on veut un assistanat délirant comme c’est le cas dans notre pays, si on veut une absence totale de booster les chômeurs pour qui retrouvent du travail ce qui est le cas aussi, et si l’on empêche de façon dramatique les entreprises de se créer et créer des emplois par haine ancestrale du patron, si l’on trouve merveilleux de faire rentrer des millions de musulmans qui affichent haut et fort qu’ils n’ont aucune intention ni de s’intégrer bien entendu et ni de travailler, tout cela a un coût absolument faramineux. Ce coût faramineux doit être payé par les Français.
              Un responsable politique ne peut même pas dire aux Français d’arrêter ce que je t’ai décrit ci-dessus et de redevenir raisonnable car cela est mission impossible dans ce pays. Le Français veut le beurre et l’argent du beurre, et par définition le français dans son écrasante majorité refuse de voir les choses comme elles sont.
              Alors, on en arrive à des choses totalement ubuesques dans ce pays, mais on n’en a l’habitude depuis plusieurs décennies maintenant (il ne faut pas oublier que nous vivons dans un pays où la réalité dépasse la fiction).
              Dans un pays, comme dans la vie, tout se tient rien n’est isolé. Le social d’un pays, le niveau de vie de ses habitants, leur pouvoir d’achat, sont liées à différents éléments qui sont indubitablement imbriqués les uns dans les autres, le premier étant l’économie.
              En fait, tout ce qu’il faut faire pour redresser ce pays, est à des années-lumière d’être fait puisque nous en faisons tout l’inverse depuis plusieurs décennies, et les gilets jaunes continuent toujours les mêmes demandes imbéciles. Ce qui engendre un appauvrissement important de la France, une désindustrialisation majeure et une baisse du pouvoir d’achat prodigieuse. En effet quand j’avais 20 ans, un ouvrier pouvait acheter un appartement moyen à avec son seul salaire. Aujourd’hui peu de français par rapport à la population peuvent le faire, et encore avec deux salaires.

              MERCI, PACOYA, DE M’AVOIR ÉCLAIRÉ SUR LES FORMIDABLES INTENTIONS DES GILETS JAUNES UNIQUEMENT TOURNÉES VERS LES BONNES MESURES POUR REDRESSER L’ÉCONOMIE DE NOTRE PAYS, DONC LE BIEN-ÊTRE DE SES HABITANTS.
              JE T’EN SERAI ÉTERNELLEMENT RECONNAISSANT

              Répondre
  10. patrick dit :
    26 décembre 2018 à 23:07

    La première mesure que l’État s’est bien gardé de prendre est la réduction de l’impôt sur les bénéfices des sociétés de 33% à 25%.
    Il n’y a pas d’autres solutions pour dynamiser l’emploi et faire revenir les grosses entreprises délocalisées en France.
    La consommation redémarra et si ce n’est pas accepté par l’État ( ce qui m’étonnerait mais surtout par Bruxelles).
    Alors on sort de l’UE et on crée une monnaie analogue à la livre anglaise donc la livre francaise à parité quasiment égale comme cela la dette en euro sera plus facile à rembourser.
    Une monnaie forte arimee à la monnaie anglaise.
    Changement de constitution la sixième analogue à la Grande-Bretagne ou Etats-Unis.

    Répondre
    1. AD1683
      dit :
      27 décembre 2018 à 13:33

      « réduction de l’impôt sur les bénéfices des sociétés de 33% à 25%. Il n’y a pas d’autres solutions pour dynamiser l’emploi et faire revenir les grosses entreprises délocalisées en France. »

      Êtes-vous bien sûr que le bénéfice libéré ne finira pas dans la poche des actionnaires, avec des effets marginaux sur l’emploi? Ou ma réflexion est-elle biaisée par le discours de la gauche?

      Répondre
      1. Robert Davis dit :
        28 décembre 2018 à 12:11
        Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI

        Si le bénéfice ou plutôt une partie du bénéfice finit dans la poche des actionnaires, ce n’est PAS grave, c’est ça l’économie libérale. Bien sûr économie est un mot dont vous ne connaissez pas la signification car dans la tête des gauchistes il signifie fric, (quelle horreur…) vous ne comprenez pas que ce sont vos salaires.

        Répondre
        1. oryx dit :
          28 décembre 2018 à 12:25

          Je confirme ce que tu dis, Robert Davis.
          Pour mémoire, je rappelle à ceux qui ne savent pas ce qu’est un actionnaire, ceci.
          *****
          C’est l’histoire de Toto qui est un passionné d’un produit X (passionné ou pas d’ailleurs) mais qui veut créer une entreprise pour en vivre lui-même et sa famille.
          Toto se rend compte que pour créer sa petite entreprise il faut qu’il loue un local, qu’il achète un minimum de machines pour fabriquer le produit X, qu’il achete la matière première pour fabriquer ledit produit, qu’il doit créer un statut à sa future société, et prendre un comptable.
          Pas de problème ! Toto à mis depuis quelques années 10.000 euros de côté. Son argent qu’il a gagné à la sueur de son front. Mais voilà, quand il fait ses comptes, les dépenses allant toujours très vite, il faut 30 000 €. Mais tout va bien, Toto connaît Tata une copine qu’il a rencontrée il y a quelques années.

          Alors, Toto rencontre Tata et il s’en suit le dialogue suivant :
          – Toto : salut Tata c’est gentil d’être venu à mon rendez-vous ! Il y a longtemps que je ne t’avais pas vu et cela me fait plaisir.
          – Tata : Mais moi aussi Toto je suis bien contente de te rencontrer
          – Toto : voilà Tata. J’ai un projet qui me tient à cœur et j’aimerais bien le réaliser
          – Tata : mais c’est super formidable, de quoi s’agit-il ?
          – Toto : ben voilà. J’aime beaucoup le produit X, j’ai fait une étude de marché qui me dit qu’il pourrait bien se vendre, et je voudrais le fabriquer.
          – Tata : ah ! Monsieur veut devenir son petit patron ! Non mais, blague à part, c’est très intéressant. Donne-moi quelques détails.
          – Toto : (après avoir donné les explications ci-dessus) de dire à Tata : j’ai donc mis 10 000 € de côté, mais le minimum du minimum qu’il me faut, c’est 30 000 €. Alors, Tata, on se connaît bien, d’accord ? Alors j’ai pensé à toi pour les 20 000 € qui manquent car je sais que tu gagnes très bien ta vie.
          – Tata : oh, oh ! Je t’aime bientôt Toto, mais de là à te donner 20 000 € pour créer ton entreprise, c’est une autre paire de manches, quand même ! Et puis, je t’aime bien, mais si ta boîte ne tient pas le coup, moi je vais perdre 20 000 €. T’es pas d’accord ?
          – Toto : oui, tu as raison, mais tu peux croire en moi je ferai tout pour que mon entreprise réussisse. Mais je ne peux pas te dire le contraire que si jamais les affaires ne marchaient pas, tu perdrais tes 20 000 €, moi je perdrais mes 10 000 €, et même peut-être que je partirai endetté si je dois avoir d’autres apports d’argent et que je dois emprunter à la banque. C’est vrai, Tata, tu prends un risque.
          Mais par contre, Tata, si l’entreprise fait des bénéfices, tu en auras une certaine part. Cela te récompensera du risque que tu as pris de me passer de l’argent.
          – Tata : t’es bien gentil Toto, mais si ton entreprise gagne de l’argent c’est la moindre des choses que j’en prenne une petite part !
          – Toto : bien évidemment
          – Tata : j’ai bien réfléchi, et je suis d’accord pour te prêter non pas 20 000 € mais 10 000 € en prenant ma petite part sur les bénéfices.
          – Toto : je te remercie infiniment Tata tu es vraiment formidable ! Il ne me reste plus qu’à trouver une deuxième personne qui me prêtera également 10 000 €

          Toto va donc retrouver un ami qui s’appelle Tutu et lui fait la même demande qu’à Tata. Après avoir également hésité, et dans les mêmes conditions de lui prêter son argent, Tutu accepte également de passer 10 000 € à Toto. Toto est tout content, car il a enfin ses 30 000 € et il crée son entreprise.

          Trois ans plus tard, l’entreprise réussit très bien, et Toto gagne de l’argent. Conformément à ses engagements et aux contrats signés, Toto a donné une partie des bénéfices qu’il a gagnés à Tata et Tutu qui sont tout contents.

          Et puis, cinq ans plus tard, les affaires marchent très, très bien, et Toto doit obligatoirement embaucher pour pouvoir répondre à la demande de la vente du produit X. En embauchant trois personnes, il a donc créé trois emplois.
          Mais Toto a une entreprise qui est maintenant trop petite. Il doit changer de local, acheter d’autres machines pour fabriquer encore plus de produit X, et a donc besoin d’argent frais nouveau. Comme Tata et Tutu ont gagné de l’argent sur les 10 000 € qu’ils ont chacun prêtés parce que l’entreprise fonctionne bien, ils sont d’accord pour prêter à nouveau de l’argent.

          Ils ont bien expliqué à Toto que s’ils n’avaient pas gagné de l’argent dans la mesure où ils sont propriétaires de leurs 10 000 € chacun ils auraient retiré leur part et l’entreprise aurait fait faillite, donc les trois personnels embauchés au chômage.
          Mais tout va bien ! Puisque Toto et Tutu ont gagné de l’argent ils en reprêtent bien volontiers.

          Toto ayant besoin encore plus d’argent pour s’agrandir et embaucher encore davantage, il va voir d’autres anciens amis, Titi, Tete pour leur demander de leur prêter leur argent, et comme les résultats sont bons et que lui Toto, Tata et Tutu ont gagné de l’argent sur les bénéfices, Titi et Tete prêtent à Toto bien volontiers l’argent qu’il demande.

          Et comme l’entreprise va toujours mieux et se développe toujours, d’autres personnes ayant prêté leur argent également se sont jointes, Toto se dit que pour développer l’entreprise encore plus il faut qu’elle soit cotée en Bourse, afin que cela lui ramène du capital dans l’entreprise pour embaucher encore plus et investir encore plus, donc faire travailler toutes les entreprises qui produisent les machines dont Toto a besoin. Il procède donc à son introduction en bourse et, afin d’obtenir un capital, vend des actions basées sur l’entreprise.

          Toto est extrêmement content, car en créant son entreprise, celle-ci aurait pu ne pas marcher. C’est là un gros risque que Toto a pris, même risque également pris part Tata, Tutu, Titi et Tete. Tout le monde a investi toutes leurs économies, soit 10 000 € chacun, et ils auraient pu les perdre complètement si l’entreprise ne marchait pas bien, Toto aurait perdu ses 10 000 € mais il aurait mis au chômage les personnes qu’il avait embauchées, il se serait retrouvé lui-même au chômage, et il serait endetté pour rembourser son emprunt bancaire qu’il avait dû faire, alors qu’il n’aura même plus son outil de travail.
          Et pourtant, pendant des années Toto a travaillé 80 heures par semaine alors que son personnel en travaillait 35, sans compter que Toto n’a pas pris de salaire pendant un à deux ans faute de rentabilité de l’entreprise, ce qui se passe bien souvent.

          Eh bien, cher ami, voici la sémantique qui est mise sur ses acteurs qui ont permis de créer cette entreprise :
          – Toto est ce que l’on nomme le « patron » de l’entreprise
          – Tata, Tutu, Titi et Tete sont ce que l’on nomme les « investisseurs »
          – l’argent gagné par l’entreprise permettant de payer le personnel, d’embaucher et d’acheter de nouvelles machines pour se développer s’appelle le « bénéfice » ou le « profit » c’est pareil
          – la part d’argent récupéré par Tata, Tutu, Titi et Tete s’appelle les « dividendes »
          – le capital d’une société est divisé en actions : ces dernières sont attribuées aux personnes qui ont participé à la naissance de l’entreprise (créateurs, banques) ou qui les ont rachetées en cours de vie de l’entreprise. Par conséquent, une action est un « titre de propriété » qui correspond à une partie de la société.

          La Et Tissu Bi Python Matière Modeuse En Chelsea Bottines Pu jqzpLUVSMG

          On comprend maintenant beaucoup de choses :
          – que sans patron et sans investisseurs aucune entreprise ne peut voir le jour, donc aucun emploi non financé par l’État ne peut se créer
          – les investisseurs font partie intégrante de création d’emplois tout comme les patrons
          – aucune personne prendrait le risque de perdre une somme d’argent qu’elle prête si elle n’avait pas en retour une petite partie qu’elle gagnerait en prêtant son argent
          – que ceux qui critiquent ces individus sont des jaloux qui ne veulent pas mettre leurs petits deniers dans des entreprises car ils ont peur de prendre le risque de les perdre.
          Également ce sont des personnes qui n’osent pas se mettre à leur compte, ce qui est à la portée de tous quand on est remplie de beaucoup de courage, de motivation, et que l’on sait que l’on va travailler 80 heures par semaine. Ceux qui critiquent ne sont rien d’autres que des jaloux qui veulent gagner ce que les investisseurs et patrons gagnent quand l’entreprise ne dépose pas son bilan, mais qui ne veulent surtout rien faire, et surtout également ne prendre aucun risque, ceux qu’on fait ceux-là même qu’ils critiquent.
          Alors, la paresse et la jalousie étant les seules raisons de critiquer les patrons et investisseurs, cela me fait absolument gerber.
          En dehors de ce système, il n’existe que le système communiste dont on a vu les formidables résultats avec Mao, Staline, la Corée du Nord, Fidel Castro, et tout le reste de la clique qui a complètement ruiné les pays et procédé à la privation totale des libertés et en martyrisant atrocement les peuples.

          Répondre
  11. Paulot dit :
    27 décembre 2018 à 06:20

    Il y a une tendance qui veut s’attaquer au pouvoir central sans gêner le public, une autre qui veut en profiter pour faire valoir leurs grandes revendications, de référendum d’initiative populaire par exemple, une autre qui en profite pour casser sans piller, une autre qui en profite pour casser et piller…
    Bref tout ce monde s’entend, sans forcément se concerter, pour une trêve des confiseurs.
    On en reparlera les 5 et 12 janvier…

    Répondre
  12. Jacques Ady dit :
    27 décembre 2018 à 09:45

    Un peu hors-sujet, quoique…

    « La charia a-t-elle sa place en Europe? Si oui, à quelles conditions ? Ce sont les questions que se posent actuellement les instances du Conseil de l’Europe. »

    http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/12/26/31002-20181226ARTFIG00181-charia-ce-que-revele-la-decision-de-la-cedh.php

    Répondre
  13. Thierry Ferjeux Michaud-Nérard dit :
    27 décembre 2018 à 11:10

    Curieux cette opinion caviardée par les idées de la dhimmitude !
    Non, pour les petits bourgeois LREM, ce n’est pas fini !
    Généralisation abusive, sans preuve : Tout ou presque vient indiquer que le mouvement de révolte incarné par les gilets jaunes est en train de s’éteindre lentement. Ce qui se passe était prévisible.
    La révolte a été spontanée, portée par les réseaux sociaux, mais n’est pas destinée à se structurer avec le soutien de dirigeants politiques opportunistes et corrompus.
    Elle s’est heurtée « normalement » à une stratégie de délégitimation cynique.
    D’emblée, Macron et son gouvernement ont affiché un mélange de mépris insultant et de refus d’écouter la révolte qui avait pour but de dire qu’elle n’aboutirait à rien.
    La tempête dans un verre d’eau n’a pas fini d’éclabousser Macron !

    Répondre
  14. josick dit :
    27 décembre 2018 à 12:39

    Ce mouvement Gilet Jaune m’a fait penser à l’ambiance que j’ai connu après le second Bac blanc alors que j’étais en terminale (1974). Ambiance révolutionnaire chez les garçons (dont beaucoup de triplant), l’envie que tout pète… avant l’annonce des résultats qui ne pouvaient que témoigner d’un manque d’implication préalable !
    Pour ma part, j’étais serein, estimant m’étant bien impliqué tout comme je me sens actuellement serein à l’abord de la retraite alors qu’on m’a annoncé celle-ci extrêmement minuscule (152 euros brut mensuel, ayant eu 91 trimestres validés alors qu’il en faut 155).
    Dès mes 18 ans (bac avec mention en poche, ce qui m’a permis d’entrer en école d’ingénieur), je n’ai pas cru à ce système de retraite par répartition, estimant qu’à l’arrivée, je n’aurai pas eu de retraite. J’ai donc agit en conséquence, travaillant à me construire mon propre système de réflexion, lequel me rend donc serein malgré le fait qu’il ne m’a encore absolument rien rapporté financièrement et malgré les grosses turbulences qui s’annoncent… Par exemple, entre-autres, la remontée des taux qui s’esquissent ne présume rien de bon pour un pays endetté comme cette France qui ne sait réagir qu’en augmentant les taxes ou en en créant de nouvelles, ce que l’émergence des Gilets Jaunes contrarie, attitude taxatrice qui ne peut que contribuer à entretenir ce mouvement.

    Répondre
  15. barakat dit :
    27 décembre 2018 à 12:49

    A propos d’Abou Hamza (Peter Cherif) extradé en France.

    Lu sur Wikipédia :

    « Avec ses amis de collège Chérif Kouachi et Mohamed el-Ayouni, ils se tournent, ensemble, vers la foi et l’antisémitisme. Ils fréquentent la mosquée du Pré-Saint-Gervais »

    Il se tournent, ensemble, vers la foi et l’antisémitisme.

    Difficile de mieux exprimer le lien doctrinale, fusionnel, entre l’Islam et l’antisémitisme, entre les musulmans et la haine de ce qui n’est pas eux.Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI
    Ils sont élevé là dedans, plongé dans un bouillon de haine, qui aboutit aux horreurs perpétrés sur des innocents dès lors qui sont placés par le Coran et par le prophète de l’Islam dans les catégories « koufars ».
    Ces horreurs ? Ce sont celles des vidéos postées par les djihadistes de l’Islam dont ils se repaissent et se félicitent avec délectation, et qu’il est interdit, avec une vigilance extrême, de montrer sur Internet.
    Il serait temps de faire des séances publiques dans des enceintes officielles, à Strasbourg, à Bruxelles, à Paris, à Genève, et à l’ONU à New-York pour les montrer au monde entier et interdire cette religion de haine, de violence et de mort.

    Il est évident que cette phrase à échapper à l’attention de tous les partisans empressés du « padamalagam » tant ici l’amalgame entre la foi et l’antisémitisme de l’Islam est mis en évidence ! Mais on pourrait faire le même lien, bien évidemment, avec les « associateurs » (les chrétiens) et toutes les catégories de koufars recensés par l’Islam !
    Chrétiens et Juifs étant encore les plus « considérés » par Allah – le plus Grand et Miséricordieux, que son saint nom soit loué – et pour qui Mohamed a créé une catégorie spéciale dans la grande miséricorde d’Allah : le statut de dhimmi, c’est à dire la soumission, la spoliation et l’humiliation à vie (cette vie qu’on leur laisse par la grande générosité divine).
    Pour les autres ? C’est le cercueil ou la conversion après dépouillement.

    Répondre
  16. GB77930 dit :
    27 décembre 2018 à 12:59

    Je reste surpris par cette levée de bouclier CONTRE » l’inorganisation » des GJ.
    C’est justement parce que les syndicats et les partis politiques sont organisés en « Rapetout » qui ne représentent que leurs propres intérets de syndicalistes ou de polytocards que les citoyens les rejettent massivement et se rassemblent sans se structurer pour ne pas subir les dérives habituelles qui consistent en:
    -Acheter les responsables (fric, avantages, promotion, putes ….)
    Si ca ne marche pas:
    -Menacer et faire peur ( police, justice, chantage, coup tordu….)
    Si ca ne marche pas
    -Accident de la vie tout a fait malencontreux (fréquents du temps de Mitterand)
    ******
    S’organiser via le système habituel de la représentation est rejeté dès le départ.
    Les GJ sont UN et INDIVISIBLE, il ne veulent pas de représentant, aucun.
    Je pense que Macron devrait revoir la signification du mot atome pour comprendre la force explosive qui réside dans un tel assemblage de citoyens.

    Répondre
    1. josick dit :
      27 décembre 2018 à 13:13

       » revoir la signification du mot atome  »

      Atome pour « plus de portion », plus de tome, a étant privatif !
      ou
      A.tome pour « portion de A »… Mais qu’est-ce donc que A ? C’est l’unité qui n’est pas de ce monde (donc introuvable par la physique « moderne ») et dont les portions manifestées renvoient à cette unité A,alpha !

      Répondre
      1. GB77930 dit :
        27 décembre 2018 à 14:39

        non !
        atome: grain de matière, indivisible, incassable, insécable (en grec)

        Répondre
        1. GB77930 dit :
          27 décembre 2018 à 14:41

          ….. et j’y pense…. a ne pas confondre avec la notion d’électron libre 😉
          (toujours dans l’analogie avec les GJ)

          Répondre
        2. josick dit :
          27 décembre 2018 à 15:53

          Eh bien, on le cherche toujours cet atome, cette brique indivisible, incassable insécable… Grec mal-compris !

          Répondre
        3. Taquin dit :
          27 décembre 2018 à 18:06

          Eh, on a fait des progrès depuis les Grecs. La fission (bombe A) est justement la division de l’uranium enrichi. Juste pour démarrer. Un coup d’œil sur le tableau périodique des éléments montre que les atomes légers (sous le plomb) mutent pour grossir jusqu’au plomb et l’inverse pour ceux qui sont plus lourd. Tout ne fini pas en plomb pour d’autres raisons.

          Répondre
          Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI
          1. josick dit :
            27 décembre 2018 à 22:16

            Je persiste : grec mal compris

            Répondre
            1. josick dit :
              28 décembre 2018 à 07:55

              Et bien, ce genre d’échange provoque chez moi une réflexion, celle-ci liée au fait qu’il me semble que l’unité n’est pas de ce monde, ne peut être de ce monde.
              Par conséquent, l’atome en tant que « plus de portion », la pierre philosophale, le président du monde, de l’Europe, de la France, que des chimères.
              Idem pour une prétendue langue mère, un code phonétique positionnel universel…

              Par contre, un président des régions, des nations européennes…

              L’approche est là quand même fondamentalement différente. Un véritable président des régions ne passerait pas les régions à la trappe comme un président de la France le ferait, un président des nations européennes ne passerait pas à la trappe les nations européennes comme l’Europe procède actuellement.

              Macron n’est certainement pas un président des régions, seulement un président de la France, ce qui ne peut véritablement exister, et qui deviens alors fatalement du même coup président des « nouvelles » diversités qu’il invite à l’Elysée.

              Où sont donc les penseurs mettant en avant cette impossibilité pour l’unité de véritablement exister dans notre monde de la manifestation ? Ce qui incarne l’unité pas de ce monde, c’est le concept de Dieu, unité qui accepte de se diviser, division rendant la manifestation possible, concept exclu par la République française, ce qui signe fatalement la mort de la France.

              Répondre
    2. Jim Backburn dit :
      27 décembre 2018 à 17:31

      -Accident de la vie tout a fait malencontreux (fréquents du temps de Mitterand)

      C’était le flingue ou la corde

      Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI

      Sous VGE c’était le passage a tabac et noyade dans la marre au canard

      Sous de Gaulles OAS la corde dans le bois de Boulogne ha cela décorait les arbres ou la Seine

      Répondre
  17. Jim Backburn dit :
    27 décembre 2018 à 17:24

    La bête se meurt dans des atroces souffrance , les Muzz guettent pour savoir quand donner l’assaut final Iran Qatar Arabie Saoudite ……………

    Triste constat

    Répondre
  18. josick dit :
    28 décembre 2018 à 10:43

    La mort plane au-dessus de la France, et cela s’exprime par le fait d’avoir un Président de la France qui se serait vraiment pris pour ce symbole d’unité, s’assimilant donc à Dieu-Zeus-Jupiter.
    Macron pas penseur pour un sou, Macron pleinement arnaqueur, Macron EST LA punition d’une France adéiste, France qui ainsi a vu son ciel lui tomber sur la tête !

    (cf. mon commentaire précédent, un peu plus haut, lequel m’a induit en complément ces quelques mots)

    Ainsi, pour tenter de comprendre, chacun y va de son analyse. La mienne suppose que l’on fait une fatale erreur en supposant que l’unité est de ce monde, de notre monde de la manifestation.

    Répondre
  19. Argile dit :
    28 décembre 2018 à 12:14

    Bien se rappeler que ce n’est pas pour rien si l’apotre bien Juif qui n’a jamais demandé à personne de devenir chretien mais de croire la vérité qui est en Jesus Père unis,

    Jean a dessiné la marque de la multitude de la bête avec des lettres arabes à une époque où celle ci n’existaient pas encore, en dessinant ce symbole ( Bism’illah) malheureusement totalement caché dans toutes les traductions mondiales et remplacé par le nombre ridicule qui ne mène à rien, 666 👻.

    Voir la copie original du codex Vaticanus apocalypse 13/18.

    Répondre
  20. oryx dit :Et Manteaux ChersGémo VestesBlousons Femme Pas Pour W9YeE2HDI
    28 décembre 2018 à 15:10

    Énigme dont j’attends la réponse de mes amis dreuziens :
    Un français d’origine chinoise et dont le prénom est Gilles. Est-ce un Gilles et jaune ?
    Merci à vous tous de vos réponses.

    Répondre
  21. santoni dit :
    29 décembre 2018 à 11:57

    MINABLE GILET JAUNE , 10 MORTS INNOCENT , fuite des touristes , creches pour enfants saccager , des feux , des vols , des insultes ,antisemite , des dieudonner rayssen et encore vous soutener ces minables , mais quel honte, vous etes en train de mettre melenchon et lepen au pouvoir , allez y continuer on verra on verra pfffffff

    Répondre
    1. oryx dit :
      29 décembre 2018 à 22:39

      Même si c’est dit un peu abrupte, je suis bien d’accord avec toi. Sauf MPL. Elle est loin d’être la femme qu’il faut, mais c’est la seule à vouloir arrêter ce suicide collectif de la Secte France par le gourou islam.
      Je suis très étonné du nombre inouïs d’articles de Dreuz sur les gilets jaunes, tous pour leurs soutient sans la moindre critique ou réserve. Cet aveuglément n’est pas habituel sur Dreuz. Je crois que la haine cosmique que Dreuz a contre Macron (et que je partage) le rend aveugle sur les vrais revendications et procédés des gilets jaunes qui ne font que demander toujours plus d’assistanat et de « prendre aux riches », soit exactement les mêmes revendications depuis 40 ans qui les ont amené à la pauvreté dont ils se plaignent maintenant.
      J’aurai pensé des articles plus équilibrés, plus pour et contre. Mais non.
      Je m’en suis déjà expliqué à plusieurs reprises sur Dreuz (voir un de mes posts à ce sujet en cliquant ici).
      C’est vraiment étonnant.
      Mais on aime beaucoup Dreuz quand même !!!

      Répondre

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Afin de faciliter la discussion, veuillez choisir un pseudo et vous y tenir.
Les commentateurs changeant de pseudo sans l'avoir préalablement demandé seront bannis.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Show
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz